Bienvenue sur le site internet de la Municipalité de La Baussaine

Derniers ajustements pour les bacs jaunes. deux mois aux habitants pour signaler les erreurs, les manques

La mise en place des bacs jaunes par le Smictom Valcobrelzh touche à sa fin. Les nouvelles consignes de tri permettent d’envoyer plus de détritus au recyclage.

Lancée le 21 avril, la mise en place des 35 000 bacs jaunes sur l’ensem­ble du territoire du smictom Valco­breizh touche à sa fin. Tout n’est pas parfait, il y a forcément des trous dans la raquette », concède Ronan Salaün, président de Valco­breizh.

La distribution des bacs a été assurée par un prestataire privé, Contenur, avec dix équipes assez efficaces ». La semaine dernière, ils ont réglé les 700 problèmes connus. « Il en reste forcément ; on laisse deux mois aux habitants pour signaler les erreurs, les manques. Si vous n’avez pas reçu votre bac, signalez-vous et on fera le nécessaire dans la seconde quinzaine de septembre.

C’est l’occasion de faire un premier point sur la mise en place de ces bacs jaunes. « On a de bons retours même si, au départ, certains les jugeaient trop grands, trop petits. Des moments d’inquiétude légitime. »

Une mise en place qui se conjugue avec l’extension des consignes de tri pour les habitants du périmètre de l’ancien Smicton d’Ille-et-Rance, qui permet de mettre beaucoup plus de choses dans le bac à recyclage.

Le but, est de diminuer le nombre de présentation des bacs a ordures ménagères. Sur Ille-et-Rance, c’était environ 90 % chaque semaine ; sur l’ancien Smicton des Forêts, qui était déjà en extension des consignes, c’était environ un sur trois.

Il est prévu une refonte des tournées qui seront allongées du fait de la baisse du nombre de bacs à collecter. Mais il va falloir encore attendre en raison du Covid. Depuis mars 2020. Chaque camion part avec un conducteur, mais un seul éboueur.

Ronan Salaün, président de Valco­breizh.